Heugebaert Couvreur 91

COUVREUR

En quoi consiste le métier de couvreur ? 

 

Le couvreur intervient notamment lors de la construction d’une bâtisse, lorsque des réparations sont nécessaires suite à des dommages subis par la toiture, pour l’entretien de la couverture existante ou dans le cadre de la restauration d’édifices et monuments historiques. Le couvreur occupe donc un poste essentiel du bâtiment. 

couvreur 91La mise en place de la couverture est un domaine important de la construction qu’elle vient parfaire, sa réalisation doit être effectuée rigoureusement et nécessite la maîtrise de techniques et procédés qui varient selon les matériaux, le climat, les traditions de la région. 

Le couvreur peut également être amené à installer les systèmes d’évacuation d’eau de pluie et tout élément susceptible d’être apposé sur la toiture (panneaux solaires, lucarnes, ornements, etc.). 

Le métier de couvreur n’est pas sans risque, les travaux étant accomplis en toutes saisons, dans des positions inconfortables et des conditions souvent difficiles (hauteur, surfaces pentues et parfois glissantes, intempéries). Il est impératif pour le couvreur et son équipe de connaître parfaitement les règles de sécurité en vigueur. 

 

Qu’est-ce qu’une couverture ? 

 

Une couverture est l’ensemble des matériaux recouvrant une construction et permettant de la protéger, de l’isoler et de l’imperméabiliser. Celle-ci doit donc être étanche et résistante aux intempéries. 

Outre le côté technique et pratique, et même si son installation fait partie du gros oeuvre de la construction, la couverture peut également contribuer à l’esthétique de la bâtisse. 

C’est pourquoi le choix des matériaux est particulièrement important, autant pour leur qualité et leur résistance que pour leur style et leur aspect décoratif, la toiture participant grandement à la mise en valeur de l’habitat. Mais attention, ce choix doit toujours être fait en tenant compte des contraintes géographiques et architecturales. 

Il existe un large éventail de matériaux, les couvertures pouvant être en tuile, ardoise, zinc, cuivre, chaume, lauze mais aussi en verre, aluminium, acier galvanisé, inox… 

La tuile reste parmi les couvertures les plus fréquemment utilisées. Là encore, le choix est vaste et l’on trouve une variété étendue de formes (tuile plate, tuile canal, tuile romane, tuile à emboîtement, tuile panne, tuile photovoltaïque, tuile à côte, etc.), de nuances (des centaines de teintes dans des tons de rouge, d’ocre ou de brun) et de matières (terre cuite, béton, fibrociment, bois, …). 

Les conseils avisés du couvreur professionnel seront d’une précieuse aide dans ce choix relativement complexe afin de sélectionner le produit le plus adapté aux besoins du client et correspondant le mieux à ses envies, sans négliger toutefois l’aspect environnemental. 

à voir également :

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot rnrdv ?